JOURNAL.SN

Actualités du Sénégal

Lettre adressée aux Citoyens du Monde : le Remède contre le COVID19

Citoyens du monde,

Je vous adresse mes meilleures salutations et sollicite de votre part une attention particulière sur le message suivant : un remède pour éradiquer la pandémie du COVID 19 dans le monde entier.

Cheikh Ahmadou Kara MBACKE NOREYNI est un Guide religieux sénégalais, petit fils de Mame Thierno Birahim MBACKE, frère cadet, bras droit et Lieutenant de Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul. Il est le Président Fondateur du Parti de la Vérité pour le Développement, représenté à l’Assemblée Nationale pendant toutes les législatures, depuis sa date de création, en mai 2004.

Cheih Ahmadou Kara MBACKE NOREYNI a récemment lancé le nouveau concept de Révolution pacifique. Son objectif affiché est de mener dans la non violence, un changement profond de notre société, une innovation dans les domaines religieux d’abord, culturel, économique et politique ensuite.

Dans son panégyrique intitulé « Matlaboul Chifai » ou « La recherche du remède » Cheikh Ahmadou Bamba dit : « Ô TOI le BON, le BIENVEILLANT, l’ABSOLUTEUR ! Ô TOI Qui Accorde la guérison et dispose entièrement de la destinée des créatures ! Fais descendre Ton remède là où se niche la maladie et n’agis point à notre endroit par la voie des épreuves ».

Dans la ville sainte de Touba, se trouve le puits Aïnou Rahmati appelé source de la miséricorde, qui fut creusé au 19e siècle sous le ndigueul du fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba. C’est une eau bénite qui fait des miracles avec des vertus thérapeutiques impressionnantes.

Récemment, Cheih Ahmadou Kara MBACKE NOREYNI, le Général de Bamba, nous rappelait qu’en plus de cette source de la miséricorde, il en existait onze autres sources d’eau bénite situées autour de la ville sainte de Touba et qui étaient directement reliées à la source première Aïnou Rahmati.

Parmi ces sources d’eau bénite, nous pouvons citer celle de Chicory. Cette localité, située à 4,5 kilomètres de Darou Moukhty, est le lieu où Mame Thierno Birahim MBACKE a vécu pendant 16 années, à la suite de l’année 1914 où il y avait une épidémie de peste au Sénégal. Borom Darou avait alors fait brulé toutes les maisons de Darou Moukhty et s’était installé à Chicory.

Durant cette période, toute la ration alimentaire destinée à la famille de Cheikh Ahmadou Bamba qui résidait à Ndiarème provenait de là. Serigne Matar Samba DIOP dirigeait l’expédition qui convoyait ces provisions.

Dans le même temps, chaque jour, on y récitait 3 fois le Saint Coran et y psalmodiait les khassaides du Serviteur Privilégié du Sceau des Prophètes (PSL). Chicory disposait ainsi de toutes les caractéristiques d’une terre sainte, une oeuvre de Cheikh Ahmadou Bamba et de Mame Thierno Birahim MBACKE.

Seydina Ousmane MBACKE Noreyni Ibn Mame Thierno Birahim, a hérité de cette localité bénite. C’est lui qui disait qu’il avait hérité du Pouvoir du « Sois et cela se réalise » (Koune fa yakoune), et que ce pouvoir ne ressortirait jamais de sa demeure.

Le 2 Avril 2013, un an et 12 jours après l’accession à la Magistrature suprême du Président Macky SALL, le Général de Bamba avait ordonné de creuser un puits à Chicory. Dès qu’il a reçu l’eau tirée de cette nouvelle source, il a su que c’était un remède. Un test a été effectué sur deux personnes. La première personne était porteuse du Sida et la deuxième ressentait une impuissance sexuelle depuis plus de six mois. Les résultats de ces deux tests étaient très satisfaisants, car tous les deux patients étaient guéris en l’espace de trois jours.

Le Général de Bamba a par la suite fait fermer la source pendant sept années, jusqu’au 2 Avril 2020, au plus fort de la propagation de la pandémie du COVID 19.
Suite à sa directive, un de ses disciples, personnel de santé de son état, a administré ce remède à trois personnes atteintes du coronavirus. Les résultats ont été très concluants. Ces trois personnes sont actuellement guéries.

L’eau bénite ou l’argile de la source de Chicory sont des remèdes et des préventifs pour toutes sortes de maladie. Cela a été prouvé à suffisance, car étant l’oeuvre de Cheikh Ahmadou Bamba et de son lieutenant Mame Thierno Birahim MBACKE. Seydina Ousmane MBACKE Noreyni en est l’héritier.

Le Président de la République Son Excellence Monsieur Macky SALL devrait saisir cette opportunité qui pourrait rapporter des revenus de l’ordre de plusieurs milliers de milliards de francs CFA pour notre pays.

S’il réagit à mon invitation ce sera pour le seul bénéfice de la Nation, dans le cas échéant ce message connaitra une large diffusion dans toutes les langues internationales. Le monde entier saura alors que cette eau bénite et l’argile de cette source sont l’oeuvre de Serigne Touba et sont des remèdes qui ont été testé et ont donné des résultats très satisfaisants.

Sur le plan international, le Général de Bamba invite le Président de la République française Son Excellence Monsieur Emmanuel MACRON à être la première personnalité à expérimenter ce remède dans son pays pour éradiquer cette pandémie du COVID 19, compte tenu des relations séculaires qui unissent les deux pays, notamment à travers les rapports ente Cheikh Ahmadou Bamba et les colons français qui l’avaient exilé à deux reprises, l’avaient assigné à résidence surveillée, et lui avaient décerné par la suite le diplôme et la croix de chevalier de la légion d’honneur.
Résistant pacifique à la colonisation, Cheikh Ahmadou Bamba avait accordé son pardon à ses tortionnaires français et été même allé jusqu’à apporter une contribution de 500 000 francs français à l’occasion de la dévaluation de cette monnaie, là où le Président français de l’époque avait donné une contribution de 50 000 francs français.

Le Président Macky SALL devrait inviter son homologue français à s’approprier ensemble cette opportunité d’apporter la solution définitive et immédiate pour éradiquer la pandémie du COVID 19 qui est en train de paralyser actuellement toutes les activités dans le monde. Dakar, le 14 AVRIL 2020