JOURNAL.SN

Actualités du Sénégal

Entretien avec Thierno Lo President de la Coalition Aldiana

Le senegal comme le reste du monde est frappé par la covid.  La situation vous paraît elle alarmante au Sénégal ?

La covid 19 fait partie des alertes Divines qui accompagnent la marche de l’humanité et qui, à chacun de leurs passages ont tué des milliers de personnes sans distinction de rang social et au niveau de tous les secteurs.la covid 19 est un sous virus qui commence sa séquence temporelle en 2019 2020. Le senegal comme tous les autres pays du monde fait face avec intelligence et détermination par la mobilisation des forces vives de la nation, un corps médical et des forces de sécurité tous déterminés derrière un general qui ést le Président Macky sall pour combattre un ennemi mortel et invisible par des mesures barrières un confinement partiel et des plateaux médicaux gérés par des sommités de la médecine.

2.comment appréciez vois la gestion de la pandémie par l’état du senegal?

Je l’apprécie positivement car le President de la Republique aprés une large concertation,a donné à travers son ministre de la santé,la gestion de la pandémie aux professionnels du secteur.Il a réaménagé son budget en respectant les procédures réglementaires pour mettre les moyens pour les priorités sanitaires, sécuritaires, sociales et économiques. Les citoyens aussi ont largement participé. Il s’est tissé une union nationale à saluer et à perenniser.

3.letat a dégagé des moyens pour subvenir aux besoins des populations vulnérables.  Comment l’appréciez vous ?

Positivement en soulignant que c’est son rôle mais il faut avoir l’intelligence de la mise en œuvre.Autant je salue l’initiative du Président de la Republique qui est le donneur d’ordre, je salue l’expertise et la rapidité d’exécution des techniciens du ministère de l’économie et des finances.le soutien à l’economie et aux couches sociales est appréciable. La seule réserve que j ai faite est qu il fallait subventionner les denrées de première nécessité car le charretier,la vendeuse de cacahuètes et le chômeur,achètent tous ces denrées. Il y a plus d’équité et nous met à l’abri de ces suspicions de détournement et autres.je profite de l occasion pour dire que la procédure d’approvisionnement que j ai vue,a respecter les règles car a fait objet d’une publication à travers la presse en procédure d’urgence et a fait l’objet d’une ouverture de plis et d’adjudication. Donc je ne vois rien qui puisse nous défier de l’objectif de gestion de la pandémie. Restons solidaires,continuons le confinement et le respect des gestes barrières.

4.comment selon vous peut.on parvenir à juguler cette pandémie ?

Permettez moi de noter d’abord la faillite de tous les pouvoirs du monde devant la sécurité sanitaire en espérant que la covid 19 permettra de savoir que les axes prioritaires sont la santé, l’industrialisation qui est tributaire d’une agriculture mise en valeur. A cause de ces manquements qui nous privent de masques, de matériels et de plateaux nécessaires à la gestion de cette pandémie, utilisons la seule arme disponible et à portée c est le confinement et le respect des gestes barrières.il faut que l’État l’impose et je félicite nos forces de sécurité au passage.

  1. On parle dun vaccin qui fait bcp couler encre et de salive et qui devrait être testé en afrique

Il est vrai que l’Afrique a toujours été régulée par les maladies,les guerres ethniques et tribales pour piller nos ressources minières.il s’y ajoute que devant le vieillissement des populations des autres nations,la puissance démographique de l’Afrique pose problème.il y a aussi cette méchanceté et cette mesquinerie qui consiste à voir l’afrique comme le dernier refuge de la covid19 avec des milliers de morts. C’est dans ce contexte qu’ un conard de toubib s’exprime à travers une télévision pour annoncer ce désir de test de vaccin en Afrique.Je ne parlerai pas au nom des autres pays d’Afrique mais je sais que mon pays le senegal n’est pas une terre d’expérimentation,les médicaments et les vaccins qui viennent chez nous respectent des normes et nous avons les experts qu »il faut. Le Senegal n’est pas une zone du tout permis.

6.le senegal peut  il aller vers un confinement total? 

Je ne le souhaite pas mais faudra y arriver quand la situation le demande.Il appartiendra à l’État de faire face aux mesures pour sa bonne gestion.C »est pourquoi nous devons tout faire pour l’éviter.

7.bcp de chefs d’entreprise estiment que la loi d’habilitation qui interdit les licenciements risque de créer des problèmes

Son Excellence monsieur le Président de la République a touché le code du travail pour protéger le travailleur.Votre question dévoile une autre facette de moi car s’adresse à un ancien syndicaliste délégué titulaire sous la supervision de feu Sané éleve du doyen feu Madia diop de la CNTS.Je ne peux donc être gêné par des mesures qui renforcent ou protègent le travailleur mais il faut d »abord régler la dette intérieure pour permettre aux entreprises de faire face aux charges sociales et l’état doit être garant au niveau des banques pour les lignes de découverts et les échéances sinon les travailleurs ne seront pas payés et la chaine de solidarité va se briser si on sait le nombre de personnes nourries par le travailleur sénégalais.

  1. Votre
    position sur les audiences accordées par le chef de l’état a ceryains leader de l’opposition  société civile etc
    Tous ceux qui me suivent savent que je suis un fervent partisan du dialogue et de la concertation.J’ai toujours dit qu’un président de la République est un serviteur du peuple,et qu’il ne faudrait pas lui trouver des ennemis et qu’il avait à sa disposition un réservoir de ressources humaines de qualité.Devant un tel fléau, qu’il s’ouvre à tous pour prendre les bonnes décisions je ne peux qu’applaudir et souhaiter que ce soit la nouvelle mode de gouvernance.

Le TER annoncé pour avril
A quand maintenant?
J ‘aurais pu ne pas répondre à la question et dire que c est pas le moment de revenir sur un tel sujet mais je trouve que le TER est d’une importance et d’une utilité qui font que les populations l attendent avec impatience pour voir l’utilité par rapport au coût. Les travaux sont en cours de jeunes diplômés sénégalais ont subi des tests auprès des services techniques et sont retenus la société de certification suit les travaux et conformément aux directives de son Excellence monsieur le Président de la Republique on veille à ce que tout se passe bien pour pouvoir transporter les sénégalais en sécurité car c est une technologie utile mais à grande vitesse. Donc pas de course contre la montre mais sécurisation des personnes et des zones traversées et ça prendra le temps que qu’il faudra.

D’aucuns redoutent une politisation de l’aide alimentaire ?

Oui c’est légitime car on a vu de hauts responsables parler comme ça des semences des engrais et autres. Mais le President a bien décliner la lettre de mission il revient à ceux qui sont chargés de la traduire de mériter la confiance qui leur est portée et de la traduire avec éthique et responsabilité. J’espere qu »ils le feront.il ne faudrait pas que les suspicions et certaines attitudes mettent de l’écume sur tout ce qui a été bien fait. C »est pourquoi dés l’annonce de la distribution j’ai proposé une subvention des denrées de première nécessité pour plus d équité et éviter toute suspicion.

Source : Walf Quotidien