JOURNAL.SN

Actualités du Sénégal

AUJOURD’HUI : 3 février 1967, Demba Diop est poignardé à mort

démba-diop-stade-démba-diop-homme-politique-assassiné-poignardé-03-février

Homme politique engagé aux côtés du premier président de la République du Sénégal, Demba Diop fera montre d’un engagement qui ne souffre d’aucune faille. Il occupera des fonctions électives et nominatives importantes et apparaîtra comme l’un des principaux leaders politiques de la localité de Mbour. Président du groupe parlementaire de l’Union progressiste sénégalaise, Demba Diop sera assassiné le 3 février 1967 au cours d’une réunion politique.

Demba Diop a été maire de Mbour dont il fut natif en 1927. Durant ces 40 ans de vie, l’homme politique, militant de l’Union progressiste sénégalaise (UPS), occupera des postes importants au sein de l’attelage gouvernemental et au niveau de l’hémicycle. Jeune ministre, il occupe le département de la jeunesse et des sports avant de devenir député.

C’est au cours d’une réunion tenue à la gouvernance de Thiès, le 3 février 1967, que le député de Mbour et président du groupe parlementaire de l’UPS sera assassiné par un certain Abdou Ndaffa Faye qui sera condamné à mort. Le supposé meurtrier qui a poignardé à mort le député sera fusillé le mardi 11 avril 1967.

Deux autres députés en l’occurrence Jacques d’Erneville et Ibou Kebe seront accusés de complice et condamnés aux travaux forcés à perpétuité pour le premier et à 20 ans de travaux forcés pour le second. D’autres complices seront aussi condamnés par le tribunal spécial.

Un stade à Dakar porte aujourd’hui son nom de même que le plus grand lycée de son Mbour natal. Demba Diop fut l’époux de la très influente Caroline Faye dont le stade de Mbour porte le nom.

Par Ababacar Gaye/SeneNews
kagaye@senenews.com