JOURNAL.SN

Actualités du Sénégal

Assainissement du milieu de la presse: l’Etat passe à l’acte

installation-commission-carte-nationale-presse

La commission de la carte nationale de presse a été officiellement installée ce matin à la Maison de la presse.

Est journaliste au sens du présent Code :

Art 4 du nouveau code de la presse
– toute personne diplômée d’une école de journalisme reconnue par l’Etat et dont l’activité principale régulière et rétribuée consiste en la collecte, au traitement et à la diffusion de l’information ;
– toute personne titulaire d’un diplôme de licence ou équivalent, suivi d’une pratique professionnelle de deux (2) ans dans la collecte, le traitement et la diffusion de l’information au sein d’une entreprise de presse, sanctionnée par une commission de validation des acquis de l’expérience.

Le code stipule aussi que le technicien des médias est :
– tout diplômé d’une école de formation préparant aux métiers d’ingénieur ou de technicien et exerçant ces métiers dans les domaines de l’information et de la communication ;
– toute personne exerçant lesdits métiers, tels que définis dans la convention collective des journalistes et techniciens de la communication sociale.

Les personnes ne remplissant pas les critères retenus pour avoir la qualité de journaliste ou de technicien des médias, au sens du présent Code au moment de son entrée en vigueur, et justifiant d’une expérience d’au-moins dix ans dans la collecte, le traitement et la diffusion de l’information au sein d’une entreprise de presse, peuvent acquérir la qualité de journaliste après passage devant la Commission de validation des acquis de l’expérience.